vendredi 28 novembre 2008

Krewcial - 25/8

Tout le monde sait que quand BBE décide de sortir un album, il y a 99,9% de chances que ça débouche sur une sorte d'orgasme auditif: en témoignent "Survivin' elements" de Peter Philips, "The Magnificent" et surtout "The Return of the magnificent" de Jeff Townes ou encore "Here to there" de Vincent Williams.
Bon, mais maintenant ce que j'apprécie chez nos amis anglais, c'est quand ils nous dégotent des petites perles comme par exemple Baby Blak et son sous-côté "Once you go blak" mais surtout "le 25/8" de Krewcial; c'est bien entendu sur ce dernier que nous allons nous attarder.

"Nul n'est prophète en son pays", adage qui se vérifie totalement avec le bonhomme d'origine belge. L'élement déterminant de l'entreprise de ce blog fût ma grosse désillusion à l'époque où je trainais sur un genre de truc qui ressemblait à forum HipHop dont le web-master était belge. Bref, j'ai plusieurs fois poser la question aux forumeurs belges, à savoir "avez-vous des infos sur Krewcial ?" et... personne, rien, que dalle.
Bref, après des heures de recherches j'apprends après achat du skeud (en 2005) que l'auteur est belge et à une discographie longue comme le sexe de Lexington Steel; enfin, discographie, apparemment très peu de cd et beaucoup de k7 audio selon les dires d'un disquaire de Bruxelles.
Le peu d'infos que j'ai trouvées sur le net sont en néerlandais donc, j'ai arrêté là de jouer les détectives.

"25/8", c'est 18 pistes entièrement produites par Krewcial, de prestigieux featurings tels que Phonte de little Brother, Kazi, OhNo, Murs ou encore la sublime Tanya Saw, une ambiance Jazzy emplie de grosse, grosse, très grosse nostalgie teintée de bons souvenirs.
Un album très personnel où vous pourrez découvrir des textes où Krewcial se livre: "Reminisce" et son outro qui vous fait voyager, loin, loin... "Same tears" et même "Sky to land".

L'album est juste, ni plus, ni moins: on sent bien que le p'tit belge est conscient de son potentiel musical, tant au micro qu'au niveau de l'mpc; ce qui ne l'empêche pas de pondre de jolies rimes et de belles métaphores qui reposent des beats et samples astucieusement trouvés.
Pour un "premier" album sorti aux yeux et surtout aux oreilles de tout le monde, je pense qu'il n'est pas éxagéré de dire que c'est un coup de maître.
Faîtes-vous plaisir :)


Krewcial - 25/8 (lien mort)

1 - The Krewc
2 - Krewc control
3 - 25/8
4 - Live from RJ's basement
5 - Sky to the land F. Inkslove
6 - Statement F. Shyrock & Ugene
7 - Reminisce F. Tanya Saw
8 - ISP
9 - Oxygen
10 - Stupid
11 - Krewcial
12 - On point F. Kazi & OhNo
13 - Everyday F. Murs
14 - Try harder F. Tanya Saw
15 - Hedonism F. Cee Major
16 - The After
17 - Same tears
18 - U.R.U. F. Phonte & Tanya Saw

jeudi 27 novembre 2008

Dernières acquisitions...

Bon, ce n'est un secret pour personne, je me suis offert le petit "Airport 2" de Moka Only: je l'ai reçu aujourd'hui même et ça fait quand même trop plaisir.


Lors de mes derniers rendez-vous avec des représentants, un en particulier m'a vraiment gâté: en effet, on m'a apporté un coffret "Mastercuts legends", celui comprenant un best de Curtis Mayfield, de Bobby Womack et Marvin Gaye. Inutile de vous dire que tout est excellent. Même si le 'best' de Marvin contient beaucoup de live et que durant ces lives, Marvin Gaye était un peu aviné... C'est bien sûr avec le skeud d' (Oncle) Curtis que j'ai le plus joué. Le disque de Womack est particulièrement interessant aussi: ça me permet de combler quelques lacunes concernant une des grandes figures de la Soul et du Rhythm 'n' Blues.

 J'ai aussi eu le droit au best de Quincy Jones, issue du box "James Brown, Herbie Hancock, Quincy Jones": Là, je decouvre presque car je connais seulement le côté altruiste du bonhomme. Ici, ce sont ses productions mais vraiment pour lui.
À approfondir donc...


Ahlàlà, j'aime mon métier :)

vendredi 21 novembre 2008

Count Bass D - L7

Sorti il y a moins d'un mois, "L7" est le dernier enfant de Dwight Ferrel aka Count Bass D. Pas de liens à proposer mais juste quelques lignes et quelques mots pour vous présenter la chose.
Je ne suis pas très objectif, c'est vrai, mais c'est album est une petite bombinette: on y retrouve tous les ingrédients qui rendent ses précédents si magnifiques. Phases rappées, slamées ou encore chantées, instrus bien décallées, tout y est sauf, ou alors je me trompe, LA petite lyrics dédiée à Bobby Brown que l'on peut trouver dans "Dwight Spitz", "Begborrowsteel" et "Act your waist size".
En ce moment, je cale beaucoup sur "Neon Soul", mais "Can we hang on tonight" est tout aussi superbe. On navigue vraiment en terrain conquit ici, pourtant je sais pas... j'avais quand même quelques p'tits doutes quand à l'orientation, non pas sexuelle, mais musicale de l'album. Doutes totalement dissipés quand "Make it flow", "Gio any" et "Black pay" sont venus me chatouiller les tympans. Petit reproche tout de même, ça me plairait de trouver un Grap Luva et Count sur la même instru produite par Spinna ou Kev Brown, ou même Thes One. Enfin bon...


mercredi 19 novembre 2008

Slum Village - Fantastic vol. 2

Bon, je sais ce que vous allez me dire: "tout le monde l'a, tout le monde le connait cet album"...
Eh bien je le poste quand même car, il y a encore des gens que je classe dans la catégorie des suceurs, qui portent des tee-shirts "Jay Dee changed my life" et qui ne connaissent et surtout qui ne savent comment et où a commencée la légende.
Donc, "Fantastic vol. 2", projet qui intervient un peu plus d'un an après l'avortement de "Fantastic", quelques tracks en plus et en moins, des featurings tels Pete Rock, Q-Tip, Jazzy Jeff pour ne citer qu'eux. Une maîtrise un peu plus perceptible de ce qui sera le "son" de Jay Dee, un T3 affûté comme jamais et surtout un Baatin à la limite du génial.
Je pense que personne ne contestera que rien n'est à jeter dans cet album. Magnifique alternance des sons, des ambiances, des thèmes qui atteint son paroxysme avec "Go ladies" et petit finish façon buff dans le studio. J'ai beaucoup tripper à l'époque sur le single "Climax" qui a eu droit à son clip, dans lequel Gary Coleman aka Arnold, d'Arnold et 'Sauvez' Willy apparaissait.
Que de souvenirs qui me reviennent, comment ne pas parler de "Fall in Love" ?? De son magnifique remix en featuring Samiyyahh Dixon (dispo sur "Trinity: past, present & futur" sorti en 2002. Et comment ne pas parler justement du remix du remix, sorte de session freestyle où Jay chantait un espece de "don't fall in Love, na na na naaa"... mais je m'égare...
"Fantastic vol. 2" c'est aussi "CB4" avec son beat à la limite de l'agréssif sur lequel la 'triforce' fait des miracles, c'est aussi l'ambiance festive vintage de "What's it all about" avec Busta Rhymes...
Bon, de toutes façons, tout est bon sur cet album: qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?
Quand je parle de S.V., je pense tout de suite à cette galette et, avec tout le respect que j'ai pour Elzhi, le nom Slum VIllage reste associé à Jay Dee, T3 & Baatin'.
Faîtes-vous plaisir :)


Slum Village - Fantastic vol. 2

1 - Intro
2 - Conant Gardens
3 - I don't know F. Jazzy Jeff
4 - Jealousy
5 - Climax (Girl shit)
6 - Hold tighhht F. Q-Tip
7 - Tell me F. D'Angelo
8 - What's it all about F. Busta Rhymes
9 - Forth & back F. Kurupt
10 - Untitled (Fantastic)
11 - Fall-N-Love
12 - Get dis money
13 - Raise it up
14 - CB4
15 - Once upon a time F. Pete Rock
16 - Players
17 - Euyes up
18 - 2 U 4 U
19 - Go ladies

lundi 17 novembre 2008

Moka Only - Airport 2

Dernier album de l'amigo Moka en ma possession: "Airport 2" est une parfaite tuerie. Un véritable coup de génie orchestré, ce coup de poing dans la face que j'attendais depuis "Lowdown suite", et ben je viens de le recevoir.
De "Airport remix" à "Asleep" en passant par "Sweet", "Forthsewhogotstuck" pfff.... tout est bon.
J'me suis pas encore pris la tête sur les textes, mais j'me fais pas de soucis. Côté instrus, c'est fou: des p'tits samples toujours bien trouvés, des voix pitchées qui font pas trop racoleuses, des lignes basses magnifiques...
Je le redis, son meilleur projet depuis l'intestable "Lowdown suite". Pourtant "Claptrap", regorge d'instrus gravement dangereuses. Un achat impératif !!!
Faîtes-vous plaisir :)


samedi 15 novembre 2008

mardi 11 novembre 2008

Meaty Ogre - Leo vs Pisces

J'ai plus ou moins changer d'ordi et donc, je transfère toute ma bibliothèque iTunes sur un disque dur externe; j'en profite également pour faire un petit tri des choses que je n'écouterai plus.
Dans ce petit tri, j'ai (re)trouvé des sons que j'avais presque oublié. La vidéo postée juste en-dessous en fait partie: le petit label de Chicago, Galapagos 4 a sorti un petit album instrumental remplie de jolies ambiances.
Meaty Ogre justement, talentueux producteur issu du label nous a offert en 2003 "Leo vs Pisces" et c'est sur la version instru que je m'attarde aujourd'hui.
L'ambiance y est clairement sombre, limite assez sauvage sur certaines pistes. On est bien loin d'un son résolument "HipHop"; ici on navigue entre une sorte de Trip Hop maîtrisé et ce que Mr.Scruff appellerait du NuJazz... mais laissons le jeu des étiquettes...
Les pistes qui (pour moi) sortent du lots sont "Leo prowls...", "Be me, leave" et "5:00 Am shadows".
On croirait "Teach em" tout droit sorti de l'esprit de Nightmare on wax, sorte de trajet aérien qui vous fait voyager le nez collé à un hublot de la fusée Ariane. On pourrait associer tout aussi facilement "Durmbilical chord" à une course effrénée au milieu d'une forêt...
Enfin bon, je pourrais coller à chaque pistes un cadre temporel avec une localisation propre, mais ça resterait bien sûr relatif. Je vais vous laisser voyager en compagnie de Meaty et nous en reparlerons à votre retour...
Bon voyage :)



Meaty Ogre - Leo vs Pisces

1 - Leo prowls...
2 - Pornounciation
3 - Teach em
4 - Flibbertigibbit
5 - Amusing ourselves to death
6 - Swim or sleep
7 - Orlon's right shoulder
8 - Be me, leave
9 - Descending son
10 - 'Go cubbie holes
11 - Raging bull
12 - Drumbilical chord
13 - 5:00 AM shadows
14 - Long dirty word
15 - Wheel of misfortune
16 - Water sine
17 - Suns on the prowl
18 - Mutable end
20- ... Pisces swims away

Galapagos 4 - Reincarnated

lundi 10 novembre 2008

Gil Scott-Heron & Brian Jackson - Winter in America

Pour faire plaisir à Raf' et à d'autres bien sûr, j'me suis dis qu'il serait pas trop mal de mettre au téléchargement ce petit bijou qu'est "Winter in America", avec quelques versions lives s'il vous plait.
Pas grand chose à dire à part bien sûr que GSH est un magnifique parolier, mais ça on savait mais que question chant, c'est pas Teddy Pendergrass.
Toutefois, il y a des magnifiques morceaux en tout point comme "your daddy love you" et surtout "Winter in America", version live.
Faîtes-vous plaisir :)


Winter in America

1 - Peace go with you, Brother (As-Salaam-Alaikum)
2 - Rivers of my fathers
3 -Very Precious Time
4 - Back home
5 - Bottle
6 - Song for Bobby Smith
7 - Your daddy Loves you
8 - H2o gate Blues
9 - Peace go with you, Brother (As-Salaam-Alaikum)
10 - Winter in America (Live)
11 - Song for Bobby Smith (Alternate Take)
12 - Your daddy loves you (Live)

mercredi 5 novembre 2008

Surreal - Pardon my dust

Dernière découverte en date, Surreal et "Pardon my dust" qui a l'air d'être son cinquième album.
Verdict: grosse bombe !!! Pour tout, instrus, lyrics et ambiances. C'est dingue, je pensais pas kiffer autant... De "Mama don't cry" à "Pursuit" en passant par "Stay the same", tout s'enchaine parfaitement.
J'balançe le myspace du bougre, pour ceux qui veulent...
J'vais pas discourir dessus plus longtemps, faîtes-vous plaisir :)


Pardon my dust

1 - Intro
2 - Mama don't cry
3 - God speed
4 - The Surface F. Dillan Maurer
5 - Downtown trodden
6 - Time is of the essence F. Izrael Bell
7 - Stay the same
8 - First chapter
9 - Rainy Eve F. Will Widoss
10 - The Recipe
11 - Pops lullaby F. Geen Giles
12 - Mama don't cry (Five Quartz mix)
13 - Far away F. Othello & Jacewon
14 - Pursuit F. Supastition

mardi 4 novembre 2008

Homies over hoes

Convinced - Refreshing

Bon, loin d'être l'album de l'année, "Refreshing" apporte son très petit lot de choses intéressantes: notamment quelques bonnes lyrics, la fourniture de quelques outros, quoiqu'un peu longues...
Le flow de Convinced rappelant de temps à autres celui d'une Kanye West, mais légèrement.
On appréciera particulièrement "My hero", "Quentin' theme", "Cold world" et l'outro de " A new Love"...
Faîtes-vous plaisir :)




Refreshing

1 - Refreshing
2 - Miss memory
3 - Mass Appeal 2008
4 - My Hero
5 - Quentin’s theme
6 - Speechless
7 - La La La
8 - Cold world F. Kynse
9 - In a zone
10 - A new Love
11 - Just live
12 - A letter for you
13 - Got dreams

dimanche 2 novembre 2008

LMNO & Kev Brown - Selective hearing

Comme convenu mon cher rOudy, voici l'un des albums les plus représentatifs du génie de Kev Brown: cette fois il l'a joue en équipe avec le très talentueux LMNO (des Visionaries) pour nous offrir le magique "Selective hearing".
Pour ceux qui ont écumé le net à la recherche de tout ce que l'on pouvait avoir et vouloir sur Kev, vous verrez que la plupart des instrus sont issues de "fresh brownies" et de la "Beat tape #2": pour ma part ayant retourné dans tous les sens ses ou ces deux tueries instrumentales, quelle surprise de voir poser dessus un excellent mc.
Et comme nous en témoigne "Low Budget", Kev nous gratifie des instrus... Voilà, on est vraiment dans le délire "merci d'avoir acheter mon album, merci d'avoir télécharger mon album..."
C'est donc en tout et pour tout 11 petites tracks bien choisies, produites et rappées qui font que l'on espère voire les deux protagonistes retravailler ensembles.
Faîtes-vous plaisir :)




Selective hearing

1 - Fanfare
2 - The Beat tape
3 - Who's that ?
4 - Show up
5 - Selective hearing
6 - Get away
7 - The Cause
8 - We got this
9 - Unheard
10 - Make a way
11 - raise
12 - 22 Instrumentals

J'en profite également pour re-up "The Magnificent", crédité à 'tort' à Jazzy Jeff: Kev Brown produisant une grande et grosse partie de l'album, il est bon et préférable de lui rendre son du...
Enjoy :)



The Magnificent (On remercie l'enfoiré qu'on appelle Akram, pour re-up).

1 - Da Ntro F. Pauly Yamz & Baby Blak
2 - Shake it off F. Chef Word
3 - For tha love of tha game F. Baby Blak & Paul Yamz
4 - Break it down F. J-Live
5 - How I do ? F. Shawn Stockman (Boyz II Men) & Cy Young
6 - Worldwide F. Oddisse
7 - Rock with u F. Erro
8 - Travelz F. Baby Blak & Crushall
9 - Scram F. Freddie Foxxx
10 - My people F. Raheem
11 - Know ur hood F. Paul Yamz & Chef Word
12 - Love savior F. Flo Brown & Raheem
13 - Mystery man F. The Last Emperor
14 - We are F. Cy Young & Raheem
15 - A charmed life F. J-Live
16 - We live in Philly F. Jill Scott
17 - In time F. V.

samedi 1 novembre 2008

People Under The Stairs - The Wiz

Moka Oly - Carrots & eggs

Moka Only est décidément très affuté et créatif ces derniers temps: il multiplie les projets avec talent et c'est tant mieux pour nos oreilles.
Reçu jeudi dernier, mais pas encore écouté, je ne me fais aucun soucis quant à l'orientation de "Carrots & eggs". J'espère juste quelques featurings assez 'osés' de la part du canadien.
Faîtes-vous plaisir :)