jeudi 9 avril 2015

Paris - Guerilla Funk (1994)




Genre: Gangsta, G-Funk, Hip Hop

  Paris, de son vrai nom Oscar Jackson Jr., (29 octobre 1967 dans l'Illinois ), est un rappeur et producteur de musique américain, originaire de San Francisco, connu pour son rap engagé politiquement et plus particulièrement pour son morceau controversé Bush Killa.

Paris est le fondateur du label Guerrilla Funk Recordings. Il s'autoproduit et produit également d'autres artistes.

En 2006, on le retrouve sur l'album Rebirth of a Nation de Public Enemy.
Ses productions sont très axées G-funk.

Tracklist:
01 Prelude
02 It’s Real
03 One Time Fo’ Ya Mind
04 Guerilla Funk
05 Blacks & Blues
06 Bring It To Ya (feat. The Conscious Daughters)
07 Outta My Life
08 Whatcha See
09 40 Ounces And A Fool (feat. Mystic)
10 Back In The Days
11 Guerilla Funk (Deep Fo’ Real Mix)
12 It’s Real (Extended Movement Mix)
13 Shots Out

vendredi 3 avril 2015

Pete Rock - Petestrumentals 2 (2015 PUTAIN)

C'est chaud c'est chaud, j'aime ça j'aime ça...
"Petestrumentals 2" dans ton lecteur mp3 ou sur ta platine, han !!?? C'est pour bientôt, mon négro... et même toi, mon p'tit blanc !!!
14 ans après la venue du savoureux "Petestrumentals" premier du nom et presque 7 ans après avoir été annoncé eh bien, il arrive (semble t-il); ce petit single "One, two, a few more", balancé à la volée est la pour nous faire patienter jusqu'au 30 mai...
Patience alors...


dimanche 29 mars 2015

(Rapper) Big Pooh - Words paint pictures (2015)

C'est tout nouveau, tout chaud, le nouveau Big Pooh, ex Little Brother...
A l'heure où je vous écris ces lignes je suis en train de télécharger l'album  mais après l'écoute du titre "Augmentation", qui est une production d'Apollo Brown, ça me plait assez.
On voit que le gars n'a pas régressé au niveau du flow et ça, ça fait plaisir.
Aller, bon dimanche à toutes et à tous ;)


vendredi 20 mars 2015

God Beatninja - Ultimate de ninja (2015)

God Beatninja arrive avec un concept qui a déjà fait ses preuves plus d'une fois: mixer du Rap et tout pleins de samples voix et ou bruitages tirés de bons gros nanards des années 80 (et plus peut-être).
On aime, on aime pas, mais c'est diablement efficace.
P'tit album choppé sur Strictly Beats qui paie pas de mine.
Bonne écoute ;)


mercredi 18 mars 2015

Kendrick Lamar - To Pimp A Butterfly (2015)


Kendrick Lamar, le soi-disant sauveur du Hip Hop... dont cet album était attendu comme le messie. Certains pensent que ce jeune homme est surestimé, à vrai dire j'en fais partie mais j'ai quand même voulu jeter une oreille à cet opus à la vue des featurings et des producteurs.
En effet, je m'attendais à voir des noms qui feraient penser à une superproduction, un "blockbuster" estampillé Dr. Dre (qui est à la production exécutive) comme l'était son premier LP... Sauf qu'à la place on a la bonne surprise de voir des Bilal, Thundercat, Snoop Dogg (bon...), George Clinton (la classe !), James Fauntleroy... et à la prod : Flying Lotus (ça peut paraitre étonnant mais on sait qu'ils avaient travaillé ensemble, Lamar était d'ailleurs sur le dernier album de FlyLo), Knxwledge (étonnant), Taz Arnold des Sa-Ra (gage de qualité), et même Thundercat (encore lui). Il y a aussi un certain quota de prodos mainstream qu'il fallait respecter semble t-il, comme Boi-1da par exemple.
En fait, pour faire court, le tout sonne très black music, et il se dégage quelque chose de sincère, je ne saurais trop l'expliquer et je n'irais pas jusqu'à sortir la fameuse phrase cliché "c'est l'album de la maturité", mais indéniablement à la fin, j'ai eu envie de le ré-écouter plus tard, et pourtant j'ai horreur des longs LPs. Disons que parfois on sent une influence Free Jazz, comme sur For Free? (Interlude), produit par Terrace Martin. De plus, chose que j'apprécie grandement, chaque morceau apporte une atmosphère différente et tout cela forme un ensemble cohérent. On entend des basses, des cuivres, c'est chaud, organique, vivant. Ça ne cherche pas à faire du banger inutile; même si il y a une paire de tracks qui remuent évidemment. Quant au rapping de Kendrick (parce que ça nous intéresse quand même beaucoup), je dirais qu'on sent tout de même une évolution, j'ai l'impression que c'est moins "fade" que par le passé, plus maîtrisé et il tente même de nouvelles choses comme sur u ou il prend une drôle de voix.
Cet album, de par l'esprit qui s'en dégage (jetez un oeil à la pochette évocatrice), me fait penser au dernier D'Angelo, et je qualifierais cet esprit (toutes proportions gardées) de retour du Black Power, suite aux évènements racistes aux États-Unis. Enfin dites moi dans les commentaires ce que vous en pensez, les gens (ils sont faits pour ça !), je me trompe peut-être. J'avoue qu'il faudrait que j'analyse les lyrics de l'album, mais mon niveau d'anglais n'est pas assez élevé pour que je comprenne tout juste en écoutant. Je finirai en disant que toute l'équipe ayant bossé sur cet album, et que j'ai évoquée au début de la chronique, me fait penser à des Soulquarians 2.0, ouais. Bon là je pars en courant avant de me faire incendier.
Mais avant, je vous souhaite une bonne écoute !

Edit : Apparemment ils font la chasse aux liens pour cet album, donc je vous laisse le chercher... :(


01 - Wesley's Theory (Feat. George Clinton & Thundercat) [Prod. by Flying Lotus & Flippa]
02 - For Free? (Interlude) [Prod. by Terrace Martin]
03 - King Kunta [Prod. by Sounwave]
04 - Institutionalized (Feat. Bilal, Anna Wise & Snoop Dogg) [Prod. by Rahki & Tommy Black]
05 - These Walls (Feat. Bilal, Anna Wise & Thundercat) [Prod. by Terrace Martin & Larrance Dopson of 1500 or Nothin]
06 - u [Prod. by Taz Arnold]
07 - Alright [Prod. by Pharrell Williams & Sounwave]
08 - For Sale? (Interlude) [Prod. by Taz Arnold]
09 - Momma [Prod. by Knxwledge & Taz Arnold]
10 - Hood Politics [Prod. by Tae Beast, Thundercat & Sounwave]
11 - How Much A Dollar Cost (Feat. James Fauntleroy & Ronald Isley) [Prod. by Lovedragon]
12 - Complexion (Feat. Rapsody) [Prod. by Thundercat & Sounwave]
13 - The Blacker The Berry [Prod. by Boi-1da & Koz]
14 - You Ain't Gotta Lie (Momma Said) [Prod. by Lovedragon]
15 - i [Prod. by Rahki]
16 - Mortal Man [Prod. by Sounwave]

samedi 7 mars 2015

Real Live - Get down for mine (1996)



Au bon souvenir de K-Def: morceau que j'avais (un peu) oublié jusqu'à ce que je retombe sur la bande originale de "high school high"...

dimanche 22 février 2015

Rasputin's Stash - Mr. Cool (1971)




Du bon Funk de Chicoga des années 70'... Qui dit mieux ???

Edit ((tête de) Piaf): tant qu'à faire, voici un LIEN pour chopper l'album ;)

lundi 16 février 2015

Action Bronson - Big League Chew (prod. The Alchemist) (2015)


L'homme qu'on surnomme Bronsolino bouffe le micro sur une prod percutante de l'homme qu'on surnomme ALC.
As simple as that.

jeudi 12 février 2015

Dutchmassive - Chill gawd, chill (2015)

Hop là, c'est tout nouveau, c'est tout chaud, c'est tout beau, c'est le Dutchmassive et c'est de la grosse bombe, comme d'hab'. Le prodo de Los Angeles envoie toujours du lourd et là, c'est la grosse récidive: près de 120 minutes d'instrumentales léchées où se aussi mêlent des rythmes électroniques.
Bref, du bon; seul reproche qui n'en est pas un, les cassettes c'est cool hein, mais une p'tite presse vinyle en édition limitée, ça mange pas de pain...
Bonne écoute à tous ;)


mercredi 4 février 2015

HipHop Hourra présente NoForm: Production



Salutations à toutes et à tous, je viens, par le billet de ce petit post, annoncer ce qui pourrait s'apparenter au prolongement naturel de ce blog: un label, un netlabel plus précisément.
En effet, il y a de ça quelques années, avec mes potes Hirono et Gordan (paix à leurs âmes) pour ceux qui se rappellent, nous avions pour ambition de faire un peu de 'son' et de créer notre propre structure. Les choses étant ce qu'elles sont aujourd'hui, je suis le seul encore debout pour ce projet que j'ai essayer de mener à bien jusqu'à maintenant. 
Il y a quelques années donc, "NoForm: Production" est né et à offert officieusement quelques compilations jusqu' à cette fin d'année dernière où est sorti officiellement notre premier disque.
Au delà de cette sortie, c'est surtout cette entreprise du dit label qui est pour moi LA véritable réussite; même si je n'ai pas la prétention de vouloir faire écho à des structures comme "Stones Throw" ou "BBE", j'ai juste envie de pouvoir mettre en avant deux ou trois beatmakers et rappers que j'apprécie. L'activité principale du label est la réédition de musique Africaine type Rumba, Soukous et Highlife mais aussi des projets orientés HipHop.
J'envisage de sortir au moins un disque par an: ça a l'air dérisoire comme ça, mais supporter les coûts de mastering, de pressage vinyle et droit d'auteur n'est pas facile, c'est pour ça qu'un lp par an, c'est un bonne moyenne. Pour un album c'est plus facile déjà :)
Voilà aussi pourquoi j'ai été moins présent ces derniers temps sur "3H" entre autre...

Je vous encourage, si vous êtes curieux, d'aller faire un tour sur le blog de "NoForm: Prod." pour découvrir un peu notre univers, qui est tout proche de celui de 3H et bien sûr, de nous suivre sur notre page fesse de bouc.

Merci ;)

mercredi 28 janvier 2015

Somepling / Nuts One - Silent Lift / Low Pulse (2014)


Salut, c'est Cheeks.
Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé du talentueux producteur français Somepling. Lui et le producteur suisse Nuts One ont sorti au mois de novembre un vinyle 7" sur Bandcamp; et encore une fois c'est très bon. Le principe est simple : deux tracks, deux producteurs, un par face. Les deux morceaux possèdent des atmosphères différentes, mais elles se complètent à merveille. Elles ont pour points communs d'être travaillées, et d'inciter à une certaine rêverie, ou détente, ou réflexion. Ce qui est la marque de fabrique d'Olivier Rousseaux, AKA Somepling.
Les vinyles sont déjà tous épuisés sur le Bandcamp de Somepling... mais il en reste sur celui de Nuts One :) Je vous ai mis ce dernier en lien du coup. Je vous conseille néanmoins de vous hâter si vous souhaitez acquérir ce petit bijou de design autoproduit, prenant une forme artisanale et réalisé avec du carton recyclé (écologique !) si je ne dis pas de bêtise. Les "samples poussiérieux" revendiqués donnent à ces deux "donuts" instrumentaux une saveur particulière.. J'espère que tout cela vous aura donné envie d'écouter ce 45 tours dans un bon fauteuil au coin du feu en cet hiver.
Bonne écoute à tout le monde !

dimanche 25 janvier 2015

Le Sampler/Samplé du Dimanche...

Dernier sample de Kan Kick grillé, cette fois-ci on part de lu superbe album de James Taylor sorti sur le label des Beatles (Apple Records). Cet album, simplement appelé "James Taylor" est l'une des merveilles Pop/Folk qui sont sorties à cette époque: un savant mélange de jolies paroles balancées sur des ambiances à la limite du psyché et de la Folk.
La chanson qui nous intéresse s'appelle "Sunshine sunshine", remise au goût du jour par Kanzulu en 2005 sur l'album "Malibu herbsman", pour une utilisation très juste sur "Pain, rain: mysery".
Excellent Dimanche à toutes et à tous :)