mercredi 5 septembre 2012

Musique classique : Acte 2 - A Tribe Called Quest


Et voici donc le second volet de nos chroniques sur les musiques qu'il faut absolument découvrir ou redécouvrir ! Vous l'aurez compris, nous nous intéressons à A Tribe Called Quest. Au début des années 90, alors que le gangsta rap mène la danse dans le Hip Hop, un groupe de quatre jeunes originaires du Queens à New-York, formé en 1985, prennent tout le monde à contrepied avec leur premier album : People's Instinctive Travels And The Paths Of Rhythm. Qui se cache derrière ce titre à rallonge ? Tout d'abord Q-Tip (qui s'affirmera en quelque sorte comme le leader du groupe), Ali Shaheed Muhammad, Phife Dawg, et... Jarobi White, qui ne participera finalement qu'à ce premier effort.
Pourquoi à contrepied ? Parce qu'ils critiquent alors non seulement le gangsta rap, mais aussi des choses rentrées dans les moeurs de beaucoup de rappeurs : un certain machisme, le consumérisme de la société de consommation... et même l'emploi du mot "nigger", qui est de nos jours presque banal dans la communauté afro-américaine. Leur style est jazzy, et décrit comme possédant des lyrics positifs. Après cette brève présentation, quels sont leurs albums que nous pourrions vous recommander ?

Eh bien, celui qui a recueilli tous les suffrages est The Low End Theory, sorti dès 1991.


Les raisons sont nombreuses... Tout d'abord la production est de qualité et fait la part belle aux samples de (très bon) jazz : Art Blakey & The Jazz Messengers, Freddie Hubbard, Miles Davis, Eric Dolphy, etc. Le tout sonne old school (normal vous me direz, pour l'époque) mais a assez bien vieilli. Ensuite, le moins que l'on puisse dire est que nos deux compères Q-Tip et Phife ne sont pas des quiches au micro, surtout que les invités sont bien choisis. Je pense que ce qui explique le statut de cet album est l'aura générale qui l'entoure, l'ambiance qui y règne étant très particulière et la replay value très forte... en gros cela sonne vraiment comme un album très spontané, mais maîtrisé, fait par une bande de jeunes potes. Autant dire que ce genre de galette est rare.

A Tribe Called Quest - The Low End Theory (1991)


Plus personnellement, j'ai un faible pour Midnight Marauders, leur opus de 1993.


On y retrouve cette grande fraîcheur mais j'ai l'impression qu'il est davantage travaillé, que les productions sont plus finement ciselées, les MC's plus affutés, le son mieux masterisé. Quand Q-Tip double sa dernière syllabe, ça sonne encore mieux. Award Tour ressemble à un tube, Electric Relaxation relaxe en effet, Oh My God possède entre autres un hook très sympa de Busta Rhymes. De manière globale, je trouve qu'il a très bien vieilli et n'aurait pas tellement dépareillé si il était sorti en 2012.



Enfin, je voudrais mettre en lumière un disque moins connu : Beats, Rhymes And Life, un cru 1996.


Il est surtout connu pour marquer le début de la collaboration du groupe avec un certain James Dewitt Yancey... Jay Dee, qui deviendra J Dilla. Jusqu'alors, Ali Muhammad Shaheed assurait la production, aidé de manière talentueuse par Q-Tip. Mais ici, le jeune Jay Dee vient prêter main forte, formant avec eux le collectif The Ummah. Je ne connais pas très bien ce LP, influencé que j'étais par les reviews vantant avant tout les vertus des deux précédents. Mais après l'avoir ré-écouté, je trouve que l'on ressent bien la patte du Jay Dee de cette époque... Les snares percutants, le minimalisme efficace... (les instrumentaux utilisés pour son petit frère Illa J, ça vous parle ? Eh bien ça y fait penser). Je vous suggère donc de découvrir ou redécouvrir ce projet un peu oublié dans leur discographie.



Aujourd'hui, qu'en est-il d'A Tribe Called Quest ? Eh bien ils font chacun leur chemin en solo, ce qui donne de très bon projets parfois, comme l'album 'The Renaissance' de Q-Tip. Ils parlent également de se reformer, mais rien de concret n'a été fait de ce côté-là à ce jour.
Voilà pour cette seconde partie de 'Musique classique', n'hésitez bien sûr pas à réagir à l'article, à donner votre avis ! ;)

5 commentaires:

Jyuza a dit…

L'un des meilleurs groupes pour commencer à écouter du Rap.
'Low end theory' (à mon sens) leur meilleur taf: superbes lyrics et des instru plus agressives.
Ce serait d'ailleurs pas mal qu'il ressorte en remastérisé, cet album.
Puis c'est l'album où Phife commence à prendre la place qui lui revient de droit, à savoir celle de vrai mc technique.
Je reviens pas sur 'Midnight marauders' car Cheeky en dégagé l'essentiel.

Juste sur 'BR&L': cet album clos une époque et enchaîne sur une autre avec le concours de Jay Dee et surtout des dissensions au sein du groupe.

Joli article ;)

Cheeks a dit…

Merci Jyu !

Effectivement moi non plus je ne dirais pas non à un Low End Theory remasterisé.

Ou est Catrom? a dit…

OUais comme l'a fait remarquer jyu, des dissenssions apparues entre les différents membres du crew font qu'on ne devrait plus les revoir ensemble je pense.

Suffit de voir le documentaire BRL fait sur eux; un des membres avait refusé que ça soit fait, les autres ont fait le forcing, etc...

Néanmoins, mon album préféré est BR&L .

Sinon on peut aussi faire remarquer que leur Best Of était vraiment sympa aussi :), avec des sélections intelligentes

Anonyme a dit…

il manque quand même the love movement qui est aussi très bon avec jay dee plus impliqué à la prod'...

Merci pour les lines, il me manquait midnight en mp3 :)

Cheeks a dit…

@Anonyme :
Merci pour l'info concernant Jay Dee.

Avec plaisir, repasse quand tu veux ! :)