mardi 25 mai 2010

Positive K & LG - A good combination (Kan Kick remix)



Disponible sur la face B entièrement dédiée à Kan Kick de la tape "Comprehension", compilée et mixée par Dj Babu en 1995. C'est chaud de constater que Kan Kick avait un niveau aussi si tôt.
Faîtes-vous plaisir :) 







Face A

1 -Intro
2 - Breaks mix
3 - Live Battle VS. Shortkut
4 - Suckas routine
5 - Stress me
6 - Suckas
7 - No delaying
8 - 3 DJ's on the wheels F. Melo-D & D-Styles
9 - Niggas know me

Face B

1 - Warped Mind - Us origin Ill
2 - Warped Mind - Twenty -nine
3 - Kan Kick - Rug enlists
4 - Warped Mind - Prism followers
5 - Kan Kick - Outer nerd
6 - Warped Mind - Oboe festives
7 - Ego (18) & Abstract Wine O - I-m-One
8 - Warped Mind - Warped warmth
9 - Kan Kick - Soule (I Owe)
10 - Warped Mind - LAX
11 - Race 11 - Good combination
12 - Wine O* - The Indicator
13 - Warped Mind - Fare ting
14 - Warped Mind - Mind professionill
15 - Warped Mind - Ex
16 - Warped Mind - Sell
17 - Warped Mind - Def, dumb n' ignorant
18 - Warped Mind - Strange jars

dimanche 23 mai 2010

Onra - Long distance

Hop-là, on l'a cherché, on l'a trouvé :D
Ceux s'entre-vous qui ont bien cherché le 'Long distance EP' sorti il y'a de cela presque deux mois vont pouvoir se délecter de l'album entier. J'vais pas passer par quatre ou cinq chemins, cet album est une bombe. Onra le 'petit chinois', montre ici qu'il est bel et bien devenu grand. Il fourni un taf sur 'LD' qui n'est pas sans rappeler toutes les excellentes sorties de Dam Funk, mais il faut l'avouer, un ou deux niveau en dessous. Car, où Dam Funk se joue producteur de A à Z, Arno tape 'encore' dans le sampling. D'ailleurs, de fort belle manière, en témoigne le "Send me your love" de Kashif.
On baigne pleinement dans une atmosphère année 80 tout le long des 21 pistes, sorte d'Electro 'Funkysante'; de ce fait, ça pourrait facilement être assimilé comme bande originale du GTA Vice City.
Bref, 'Long distance' est bon, mais ce n'est pas une découverte car Orna nous démontrer de biens jolies choses avant cette sortie.




Long Distance

1 - Intro
2 - My comet
3 - My mind is gone F. Olivier Daysoul
4 - Rock on
5 - Sitting back
6 - High hopes F. Reggie B
7 - Girl
8 - Send me your love
9 -Wee out buddy F. Buddy Sativa
10 - Moving
11 - Mechanical
12 - Don't stop
13 - The One F. T3 from Slum Village
14 - Oper8tor
15 - Long distance F. Olivier Daysoul
16 - Tape this
17 - To The Beat F. Walter Mecca
18 - Wonderland
19 - Jeeps
20 - L.I.A.B.
21 - Cherry (Outro)

vendredi 21 mai 2010

Brand Nubians - Straight off da head

Cette track est tirée de l'album "Everything is everything", c'est cet album qui m'aura fait découvrir le trio. C'est quand même fou l'évolution du flow de Sadat X: méconnaissable.
Si comme moi vous faîtes attention au(x) texte(s), prêtez attention au dernier couplet de Lord Jamal.
Pas de Grand Puba au micro ici, mais dédicace quand même à J-L.


mercredi 19 mai 2010

mardi 18 mai 2010

HipHop pour la bonne cause, acte 5: J Zen - Guilty pleasure (Avril 2010)

Sorti depuis le 3 mars, "Guilty pleasure", est le dernier bébé né des mains expertes du jeune talent montant rennais J-Zen. L'occasion pour 3H d'étoffer la série des "HipHop pour la bonne cause" et de recontacter le "J" pour palabrer de son projet.
Pour ceux qui ne se rappellent pas, J-Zen est ce petit prodo bien chez nous qui a gratifié l'an dernier de l'excellent "BREAKfast" sorti sur le petit label qui monte 'DOOINIT MUSIC'. Nous avions déjà pu l'interviewer, pour les retardataires, cela se passe toujours ICI. J'en profite aussi pour redonner le MYSPACE de J-Zen.



Jyuza pour 3H - Yo Zen, bien ou bien ?
J-Zen - Ça va, ça va.
3H - Bon, on arrive enfin à ce capter, j'ai grave mal gérer mon temps dernièrement, mais ce soir c'est la bonne.
J-Z - T'inquiète, j'ai aussi eu un mois d'avril et le début du mois de main un peu à l'arrache: taf, déménagement, promo et FESTIVAL !!!
3H - La carrière est carrément lancée, ça le fait. Alors raconte, "Guilty pleasure", lancé depuis le 3 mois dernier, qu'est-ce qui ce putain de passe concrètement ?
J-Z - Donc comme tu dis, il est sur plate forme numérique depuis début mars et il a été pressé en vynil aussi. La distrib' est arrivée après, mais putain: c'est un truc de fou. Déjà, la différence avec "BREAKfast" c'est qu'on avait plus de moyen. On s'est barré à Los Angeles pour le mixé. Pour le mix on a eu Dave Cooley, donc... LE MONSIEUR, quoi. Expérience de ouf...
3H - J'm'en doute...
J-Z - On débarque, nous les petits Rennais devant le gars qui a mixé 90% des abums Stones Throw. En plus, le feeling est trop bien passé.
3H - C'est vrai que le gars a l'air cool. On le voit dans le documentaire sur Wildchild, tu sens qu'il connait son taf.
J-Z - Trop... Et il a bien apprécier notre démarche: venir comme ça avec nos sons, dans son studio. On y a passé toute la première semaine. Il a fait un survol de ce que j'ai apporté et m'a dit que j'avais déjà fais un gros travail de mix. Le truc marrant est qu'il m'a demandé comment je voulais que mon album sonne, par rapport à ceux qu'il avait pu mixer. Genre, "Madvillain" ou "Lil' light", putain, je kiffe le cade contrôl.
3H - Qu'est-ce qu'il a pensé concrètement du HH version française et spécialement version rennaise ?
J-Z - Quand un mec me dit que je fais des instrus de ouf, c'est déjà un énorme compliment, mais venant d'un gars qui côtoie un fou comme Madlib, ben y'a pas de mot(s), quoi. Apparemment, il a vraiment kiffé sur la "Guilty theme". Une fois, alors qu'on était posés hors studio, il est sorti en courant et m'a dit que le son était 'vraiment malade'. Ça fait vraiment plaisir !
Et puis c'est aussi ce que je voulais, que le grain de mon son ne sonne pas comme certains des compatriotes. Puis bien sûr, il m'a apprit quelques p'tits 'tricks' au niveau du mixage.
3H - Bien ça, y'a eu un réel échange.
J-Z - Ouaip. À un moment, j'ai eu un coup de flippe; avec le morceau de Substancial, car je suis arrivé avec 2 pistes car j'ai eu un p'tit souci de sauvegarde. Là, il me dit "tu sais des fois Madlib arrive avec des trucs tellement à l'arrache que ça, c'est pas un problème".
3H - Putain, ça le fait ! Une fois rentré, la p'tite compagne de pub lancée, le produit sorti, quels ont été les retours ? 
J-Z - Du bon, quelques radios ont déjà passé des morceaux. Maintenant, on attend le gros des retours surtout de la part des distributeurs, car la distrib' a commencée depuis début mai. Pour l'Europe, c'est 'Pusher' qui s'en occupe. Au Japon, c'est 'Jazzy Sport'.
3H - Ouahh, si Jazzy Sport s'en occupe, c'est une bonne reconnaissance, ça !
J-Z - Trop. Et aux States, c'est Fat Beats qui gère. Pour en revenir à "BREAKfast", le label 'Root70lounge' a récupérer
3H - Cool mec, j'suis content pour toi.
J-Z - L'autre chose de bien avec ce label, c'est qu'ils ont plein d'artistes et 3 d'entre eux m'ont déjà sollicité pour des featurings. C'est en cours...
3H - C'est ça mec, le début de la gloire.
J-Z - Ouais, mais surtout j'ai un excellent staff qui gère bien et surtout qui croit en moi (et réciproquement). Et au fait, la tape sur Jay Dee, ça l'a fait ?
3H - Carrément mec. Plus de 500 téléchargements, je l'ai passé à mon taf, des gens ont saigné du nez et tout. Me demandant qui avait mixé.
J-Z - Le truc de fou, c'est que personnellement en production, je sais que j'ai du potentiel. Mais derrière les platines, je ne suis jamais convaincu et je mix vraiment à ma sauce, dans mon délire, sans technique.
3H - Le taf est propre, mec. En plus, mis en lumière par le fait qu'on a playlisté des morceaux qui font grave face B.
 J-Z - J'ai passé le "Heavy" est soirée et y'a eu une queue de ouf pour savoir d'où il venait, ce son.
3H - Ah là là,  après ça se dit fans de Jay Dee. Suceurs de merde... 
J-Z - La deuxième partie de la tape va être fat. J'ai concocté une intro avec une instru que j'ai faite spécialement.
3H - J'te fais confiance :)
J-Z - J'peux faire un peu de promo pour le festival qu'on lance ?
3H - Je t'en prie.
J-Z - Pour commencer, il y a un site: Dooinit-festival.com. Entièrement mis sur pattes par le label 'Dooinit', pour proposer une alternative aux 'Transmusical' qui ont stoppé les programmations HipHop. Donc voilà, pour casser avec cette image qui voudrait que sur Rennes et ses environs, personne ne kiffe le vrai HipHop. Le festival est là pour prouver le contraire. Bien que Rennes reste une ville à forte consonance Rock, nous avons bon espoir pour ces premières dates.
3H - Les Trans', avaient pourtant une programmation assez hétéroclite...
J-Z - Oui, c'était même fou en HipHop. Le même soir j'y ai pu voir GangStarr, JayLib, 5 Deez, De La Soul... voilà quoi. Maintenant, ce n'est pratiquement que de l'Electro. Voilà pourquoi nous nous lançons dans l'évènementiel avec ce projet. On espère donner envie à beaucoup de monde avec tous nos invités: Kev Brown & LMNO en tête.
De toute façon, pour tous ceux que ça intéresse, y'a juste à taper 'dooinit-festive' dans google et à se laisser guider. 
3H - Ben le message est passé, mec. Y'a plus qu'à te remercier pour ta disponibilité, t'encourager pour ta zik et vous souhaiter les meilleures choses possibles pour le festival.
J-Z - Je t'en prie. Merci surtout à HipHop Hourra qui nous soutient et qui nous pousse, puis bon, j'espère croiser quelques lecteurs du blogs durant le festival.
3H - Peut-être moi, qui sait. Merci encore mec, à plus.
J-Z - Peace.





Rick James - Cold blooded

Petite session sampleur/samplé avec le génialissime Rick James :)

jeudi 13 mai 2010

Madlib - Medicine show n°5

Bon, tout d'abord, merci à Mano972 qui a balancé l'album dans la shoutbox, ça c'est la famille.
J'ai effectué je pense une écoute lourde et approfondie de cet album: c'est le meilleur projet que Madlib m'ait et attention, j'ai bien dis M'AIT proposé cette année.
J'ai foutu à la poubelle les "OJ Simpson" et autres "Medicine show" bien vite, mais avec ce dernier opus, j'ai l'impression que le Madlib que j'ai quitté peu après "Madvillains" est de retour.
Il y a tous les ingrédients que j'affectionne chez Otis Jackson Junior: ses petites pistes instrumentales qui courent sur des trentaines de secondes, ses samples de voix, ses mix gras et envoyés de façon brutales (Episode IX entre autre) et surtout ce délicat art de te composer une piste qui en comporte plusieurs. Putain le con, je l'avais pas kiffé depuis longtemps. Oublié ce viol auditif qu'a été le dernier "In Africa", putain mais rien que d'y repensé, mes tympans sifflent comme si y'avait un concert de Rammestein juste derrière moi.
Nan, ici j'ai vraiment kiffé le côté limite "Studio Kinda", cet amoncellement de sons, freestyles balancés comme ça. 

Mais là où le bas blesse, ce que ce n'est pas un projet édifié en 2009/2010; en ce sens que comme annoncé, ce sont des sons élaborés entre 1990 et 2000. Là, je peux vraiment vous dire que j'ai du mal avec toutes ses nouvelles aspirations. Je m'y retrouve plus/pas dans ce qu'il a fait récemment. Mais ce "Medicine show n°5" est une bombe. Pourtant, n'allez pas me dire qu'il a changé sa façon de taffer. 
Mais attention, à sa décharge, c'est le seul gars, beatmaker, a avoir prit le pari de sortir 12 projets au sein d'une même année. Aujourd'hui quel autre producteur aurait le courage de la faire ? Franchement, personne à part lui. 
Donc, peut-être qu'après ce constat, il ait le droit à l'erreur. En tout cas, les 4 premiers "Medicine show" n'auront pas tourné longtemps chez moi, mais celui-ci, je vais l'acheter aussi sûr que j'ai toujours aimé les femmes aux cheveux longs (ça Christophe, c'est pour toi).

Enfin bref, pour tous les suceurs de boules de Madlib (Stoof et Hirono en tête) et l'autres fous de la bite), avouez que c'est son projet le puls lourd sorti cette année, pour les autres qui, comme moi ont failli décroché, MADLIB IS BACK, du moins, pour un mois.


Lien mort

01 - Warning (Intro)
02 - Static invazion
03 - Stakeout
04 - Rapper X radio
05 - Last day’s music
06 - Nothing from nothing
07 - Episode VII
08 - Episode VIII
09 - Episode IX
10 - Episode X
11 - Episode XI
12 - Episode XII
13 - Episode XIII
14 - Episode XIV
15 - Episode XV
16 - Episode XVI
17 - Episode XVII
18 - Episode XVIII
19 - Episode XIX
20 - Episode XX
21 - Further Adventures of walkman flavor
22 - Episode XXII
23 - Episode XXIII
24 - Episode XXIV
25 - Episode XXV
26 - Episode XXVI
27 - Episode XXVII
28 - Live from outer space
29 - Real days
30 - C.D.P. Assassins Pt. 1
31 - C.D.P. Assassins Pt. 2 & 3
32 - C.D.P. Assassins Pt. 4
33 - C.D.P. Assassins Pt. 5
34 - C.D.P. Assassins Pt. 6

mercredi 12 mai 2010

Gil Scott-Heron & Brian Jackson - We almost lost Detroit


Stoof, tu faisais le chaud la dernière fois, bah trouve-moi qui a samplé ça, maintenant. Sans google, hein. On va voir si tu connais tes classiques.

vendredi 7 mai 2010

Alicia Myers - Don't stop what you're doin'

Un p'tit sampleur/samplé ultra facile; franchement, si vous ne le trouvez pas sans google, là, j'peux vraiment faire pour vous.

;)

jeudi 6 mai 2010

HipHop Hourra

Hop là, aujourd'hui, cela va faire 2 ans que j'ai entrepris ce blog: j'vous épargne les trucs du genre "j'ai l'impression que c'était hier, blablabla...". Sérieux, ça fait longtemps mine de rien et quand je vois tout ce que j'ai encore à posté qui vient de chez moi, bah j'me dis que j'suis pas prêt d'arrêter.
Même si à une époque, j'ai failli stopper le tout, l'arrivée de tous ceux que j'appelle maintenant les "HipHop insomniaques" ou "HipHop junkies" (vous vous reconnaitrez), m'a reboosté pour continuer.
 Bref, j'aime pas faire de grosses dédicaces comme ça, mais Vizu, Mano, Rwan, J-Zen, Hirono, Love HH, Stoof, Akram, Lilau, Steve, Moar, Efra, Kent (la pute), Big Will, Daz Ini et tous les autres que j'oublie, celle-ci est pour vous :)




Jyuza

Elzhi, Dwele & Lacks - The Breakfast Club

Encore un album caché: pressé à seulement 20 exemplaires (vynil ou tape ?), pas de cover, on ne sait pas qui produit, même s'il y a un ou deux sons qui sentent le James Yancey assez fortement, sorti quand ?; enfin bref.
"The Breakfast Club" est une petite galette qui se laisse écouter toute seule. Bien que le type qui ait rippé le vynil ait fait ça comme un cochon sale. Pour la p'tite précision, ceux qui se demandent qui est Lacks, il est maintenant connu comme Ta'Raach. J'ai écouté ça y'a un p'tit moment déjà et je m'en étonne de ne pas en avoir parlé avant.
Ça sent le Détroit de la bonne époque, bonne écoute :)


Elzhi, Dwele & Lacks - The Breakfast Club

1 - Intro
2 - Friday night
3 - Jefferson
4 - Bonus 1
5 - God willin
6 - Vitamins
7 - Really
8 - Nothing goin on
9 - Nine
10 - Bonus 2
11 - Hennessy
12 - Bitch niggas
13 - S.A.R.A.H

mardi 4 mai 2010

Panacea - 12 step program

Considéré après la sortie de leur superbe premier album, "Ink is my drink" comme le nouveau A Tribe Called Quest, Panacea est ensuite rentré dans le rang de tous les groupes issus de la vibe HipHop conscient, HipHop Jazzy etc avec l'album "The Scenic route" (projet que j'ai trouvé assez décevant, d'ailleurs).
Le duo (signé chez Rawkus) nous revient en cette année 2010 avec "12 step program" (+ instrus), que je n'ai pas encore écouté à l'heure où j'écris ces petits mots. Il y a quand même peu de chance qu'ils se ratent, mais...
Je vous souhaite à tous une bonne écoute :)

Kan Kick - Always groovin' on the ship in the sea

Bon... Kan Kick, une sorte de gars qui n'a vraiment pas le temps. Tirée du génial "Acid Massive Musical", j'ai frôlé la rupture d'anévrisme la première fois que je l'ai entendue cette chanson...

dimanche 2 mai 2010

Quo - Blowin' up (Don't stop the music)

P'tite dédicace 'aux anciens'; je tournais avec ce son quand j'ai commencé à sérieusement écouter du Rap.
'Quo', pour ceux qui s'en rappellent étaient une version plus ghetto, voire vraiment ghetto de Kriss & Kross.
On retrouve Teddy Riley derrière ce son et Aaron Hall au refrain.